Mauvaises habitudes de travail, mauvaises positions ? Il est pourtant important pour notre santé d’adopter ces quelques règles très simples pour éviter les douleurs de dos ainsi que les tensions cervicales.

En télétravail ou au bureau : les 4 gestes à adopter pour une position de travail ergonomique

re

1. Choisir le bon emplacement pour installer son poste de travail

L’emplacement de son bureau est primordial. On évitera d’être dos à une fenêtre ou on veillera à bien fermer les stores pour éviter d’avoir le reflet du soleil sur l’écran ce qui peut être très fatigant pour vos yeux. Ne sous-estimez pas pour autant l’importance d’avoir une source lumineuse à proximité. Une lampe de bureau ou un lampadaire est l’idéal en complément d’une lumière naturelle.

2. Régler son écran pour une distance œil / écran optimale

Il est important de positionner son écran à une distance de 60 cm des yeux. Il est donc essentiel d’utiliser une souris et un clavier même si vous travailler sur un ordinateur portable. Dans l’idéal, le haut de votre écran doit arriver au niveau de vos yeux et il doit être incliné de 15°. N’hésitez donc pas à surélever votre PC. Pas de difficultés si vous utilisez un écran d’ordinateur. Il suffit juste de faire les réglages adéquats. Idéalement un bras support écran(s) est vraiment un allié de choix !

3. Adopter une bonne position 

La position du corps et des bras est très importante pour éviter les douleurs musculaires. La tête doit être bien droite et maintenue au niveau des épaules. Cela passe par plusieurs étapes :

S’assoir correctement

Asseyez-vous bien au fond de votre fauteuil de bureau, régler le dossier en hauteur pour venir soutenir la zone lombaire. Régler la hauteur d'assise avec les pieds bien à plat au sol. Régler la hauteur et la profondeur des accoudoirs pour diminuer les tensions du cou et des omoplates. Vos genoux doivent former un angle de 90°à 100° avec le sol. Ne croisez jamais les jambes (oui c’est vrai ce n’est pas facile…) et si vos pieds ne touchent pas le sol utilisez un repose-pied ou une ramette de papier. Si vous n’avez pas de fauteuil de bureau chez vous : utiliser une chaise ou un fauteuil confortable avec une assise rembourrée de préférence. N’hésitez pas à mettre un coussin derrière votre dos pour venir renforcer l’appui des lombaires. Cela évitera les douleurs dans le creux des reins à la fin de la journée.

Positionner ses avant-bras à l’horizontal

Les avant-bras doivent être positionnés à l’horizontal, prenant appui sur des accoudoirs bien réglés, dans le prolongement de votre bureau. Le coude formant un angle au moins égal à 90°. Utiliser un repose-poignet côté souris pour éviter le syndrome du canal carpien ou un repose avant-bras. Relâchez vos épaules pour qu’elles soient toujours détendues, sinon vous risquez d’avoir rapidement des douleurs. 

 

comment adopter une position de travail ergonomique

 

4. Bouger et changer régulièrement de position

Il est reconnu qu’une position assise prolongée n’est pas bon pour votre dos. Il est important d’alterner les postures assis et debout. Les bureaux réglables en hauteur sont parfaitement adaptés pour changer régulièrement de position.

Si vous faites régulièrement du télétravail vous pouvez aussi utiliser une table haute ou le bar de la cuisine. Et on n’oublie pas que les tapis ergonomiques renforcent le confort des appuis en position debout !

 

Dans nos prochains articles nous vous expliquerons comment choisir un siège adapté selon les morphologies et quels sont les avantages d’un siège ergonomique.

  

En attendant, restez confinés, vous êtes filmés ;)